Buenos Aires
20 mai 2010 le temps est couvert, les arbres perdent leur feuilles (ici c’est l’automne). Mais, il ne fait pas froid.
Après un petit déjeuner copieux à l’hôtel, avec Yvon nous cherchons une banque pour changer ses Euros… dur dur, c’est un bureau de change spécial… les banques ne changeant de l’argent que pour leurs clients ! Quant à Lita, son distributeur de billets n’a pas voulu lui donner plus de 1000 pesos ($ argentin) soit 210 €.

 

 

Une promenade dans les rues de Buenos Aires nous conduit jusqu’à la plaza de Mayo où le matin, il y avait une manifestation.

Après une traversée difficile des boulevards, nous nous promenons sur les docks jusqu’au pont de la femme.
C’est l’heure de déjeuner et nous allons au restaurant chez Desnivel où les plats de viandes sont si copieux qu’un suffit largement pour deux… étoilé BBB soit 3B par le guide du routard Bon B et B . Même pour le dessert, un pour deux suffit amplement. Une bouteille de vin argentin, du Malbec, a fait passer le tout.

Une petite promenade digestive s’imposait jusqu’au café Tortoni, café créé par un français classé monument historique.

Sur la Plaza de Mayo, toujours très animée, non loin de là une autre manifestation très colorée se déroulait pour défendre les droits des minorités indiennes, on se serait crus revenus au Pérou… musiques, chants, drapeaux…et une foule immense.

Buenos Aires… ça manifeste

Une réflexion au sujet de « Buenos Aires… ça manifeste »

  • Et la bouteille de vin, c’est une par personne ? ou une pour deux ?

    Gros bisous de la corrèze ou il fait un temps magnifique

    Bonnes vacances

Les commentaires sont fermés.