Mercredi 26 mai 2010
Nuit agréable, petit déjeuner sympa où Lita discute avec un argentin de 85 ans.
Nous allons chercher des pesos mais les distributeurs sont récalcitrants; impossible de sortir plus de 1000 pesos par jour  encore pas dans tous les distributeurs…il faudra changer quelques euros pour survivre ! Et l’Euro a l’air de dégringoler…

Nous partons pour voir les agences de voyages pour nous organiser, notre circuit à Calchi et Cafayate…

Les conditions de location de voiture sont curieuses, en cas d’accident ou de détérioration du véhicule, dans tous les cas, il faut payer la franchise.

A l’agence de voyage, La jeune fille Analia marié à un français parle français nous propose des excursions. Ce sera donc une excursion avec chauffeur/guide, plus chère, mais plus sûre et tranquille pour nous. Une boucle de trois jours dans les Quebradas du coin, une boucle de plus de 500 km. Puis nous décidons aussi de faire la route du petit train des nuages, El Tren de las Nubes. Le parcours suit la voie ferrée pour une grande partie et monte à plus de 3600 m. Ce sera pour demain.
Nous prenons le téléphérique qui nous permet de découvrir Salta, deuxième ville d’Argentine avec ses rues au carré. Le parc sur la colline est très bien fleuri et aménagé. Il y a même les cascades d’Iguazú en miniature..

Nous redescendons pour déjeuner car le snack sur place n’a pas grand chose qui nous convient.
Suivant les recommandations du guide du Routard, nous allons chez « Doña Salta », où le service serait assuré par Zorro et Bernardo. Nous sommes servi par un gaucho en tenue. Les parts pour un suffisent largement pour deux pour le steak. Le steak (« bife de chorizo » ) pour Linda et Yvon est coupé en deux et la partie de Linda est mise à cuire… longtemps, Linda aimant son steak bien cuit (et même un peu plus si c’est possible !). Un petit Syrah pour changer une pour arroser la bonne viande argentine.

Après un petit café pris sur la place du 9 juillet, nous visitons « el museo historico del Norte – Cabildo ». Visite très intéressante sur l’histoire de la région et de ses habitants. On y trouve une Renault de 1911 qui appartenait au gouverneur de Tucuman.

Linda se trouve mal coiffée depuis un certain temps et veut acheter un serre-tête pour maintenir ses cheveux… nous voilà donc à la recherche de « vinchas »… et on en a trouvées ! Nous avons eu droit à des essayages…

Nous rentrons à notre hôtel où nous attend notre linge lavé…
Puis léger repas pour le soir, Linda et Lita ont quand même trouvé que leurs empanadas au fromage étaient un peu petites et en ont repris une seconde

SALTA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.