Mardi 1 juin 2010 – Départ prévu 10h
Après leur petit déjeuner, Lita et Gérard font un tour dans le village mais il fait froid. Après la visite de la belle église de Humayuaca, nous retournons à l’hôtel et bouclons nos sacs
Nous retrouvons Linda et Yvon à leur hôtel. Ils ont passés une mauvaise nuit, le mal de l’altitude.

 

Nous allons boire un mate coca dans un bar. Nous faisons un petit tour sur la place du village mais l’église est fermée Puis reprenons la route vers la frontière. La route est bonne et monte, nous passons la pré-cordillère où une halte nous permet de faire des photos de plissements de terrain et entrons dans l’altiplano pour arriver à Ambra Pampa, appelée « la Sibérie argentine« . Nous cherchons un restaurant et finissons dans un petit boui-boui où nous mangeons un ragoût argentin avec du riz, des légumes de la viande un peu coriace en petits morceaux. Après ce repas très couleur locale nous roulons vers La Ciaca ville frontière, un petit détour nous permet de visiter la petite église de Yavi avec son hôtel* (coquille…. lire autel !)  recouvert de feuilles d’or.

Nous revenons à La Ciaca pour passer la frontière, après avoir rempli quelques papiers, nous voilà en Bolivie à Villazon, un peu un autre monde.
Nous trouvons un hôtel simple et pas cher. Nous cherchons un distributeur de billets pour avoir des Bolivianos.. Yvon extrait sans problème ses dollars et ses boliviannos mais Gérard se fait ratiboisé 200 bolivianos (25 €) ; le distributeur ayant ravalé une partie des billets . Explications difficiles avec l’employée de la banque qui nous dit de téléphoner à la banque française… (un message internet sera envoyé dès que possible sans garanti de résultats !)
La gare est à 8 quadras… 800 m qui nus paraitrons bien longs. Nous achetons nos billets de train pour Uyuni, une ville plus au nord.
Les bars sont rares où nous ne cherchons pas bien… à force de marcher, nous trouvons un petit bar où nous nous offrons un mate coca.
Nous mettons nos montres à l’heure, une heure de moins pas rapport à l’Argentine, et un décalage de 6 heures par rapport à la France
Le soir, après avoir apprécié un poulet grillé frites, nous allons faire dodo.

Humayuaca – La Ciaca – Villazon