Le site de a été entièrement réhabilité en 1995 avec l’aide des japonnais et les moais sont tous debout. Les moais sont en tuf basaltique qui était de couleur jaune à l’origine.
Un seul moai a son « chapeau » son « pukao ».

Ils avaient aussi des yeux en corail mais le corail, fragile a disparu.
Le centre de l’œil était en obsidienne, un roche volcanique vitreuse et noire.

Non loin de là il y a une véritable chapellerie avec des pukaos alignés.

C’est sur ce site qu’il faut venir pour voir le lever du soleil. Richard nous explique qu’il faut se positionner près du muret au bord de la route et avancer quand le soleil monte.
Nous y reviendrons …

Tongakiri