IMG_1988-1miniAu fond d’une baie abritée du vent,  sous le soleil, dans la verdure, une maison coquette et un ensemble de bâtiments que nous visitons.
Ce domaine de 20 00 hectare fût fondé en 1886 par un pasteur anglican, Thomas BRIDGES, premier européen à vivre en Terre de Feu.

Un de ses descendants occupe aujourd’hui le domaine.
Nous faisons un tour de la propriété, un hangar avec un vieux bateau où trônent deux condors empaillés, une grange où avait lieu la tonte des moutons, le jardin de la maison avec ses plantes importées et acclimatée.

La maison est un authentique cottage anglais démonté pierre par pierre, transporté par bateau et remonté dans ce bout du monde.
Dans la grange, une vieille jeep WILLIS, une vieille TRIUMPH et un tracteur d’un age certain…
Nous loin de là, un musée qui est « un cimetière d’animaux marins »… les squelettes sont exposés… de bonnes explications sont données par des jeunes filles du lieu…

IMG_2068-1

IMG_2064-1

IMG_2107-1

IMG_2114-1

IMG_2118-1

IMG_2014-1

IMG_2018-1

IMG_2013-1

IMG_2039-1

IMG_2044-1

IMG_2051-1

IMG_2022-1

IMG_2089-1

L’estancia HARBERTON

Une réflexion au sujet de « L’estancia HARBERTON »

  • Merci Gérard de nous faire vivre votre voyage au jour le jour,avec de magnifiques photos!!Merveileux!!.Mais Ushuaia est-il l’extrémité Sud??..Et la banquise au pole sud?..avec tous ses pingoins ?(qui ne sont pas les mêmes qu’en France..!?);la aussi il y a de la glace pour se rafraîchir les fesses…!
    De plus ce voyage sera doublement historique car pendant l’élection d’un Pape Argentin..!?
    Bonne continuation de voyage,avec toutes nos amitiés à vous deux.Annette / Michel

Les commentaires sont fermés.