gl-mini

Ce matin, mauvaise surprise, nos vêtements d’hier ne sont pas secs. Les chaussures de Lita sont mouillées, nos bonnets et nos gants aussi.
Heureusement nous avons un change en chaussettes, chemises  et pantalons… mais nos polaires et nos anoraks sont bien humides…
Les sacs à dos sont aussi encore humides. nos pesos ont aussi un peu pris l’eau !
Mais le ciel est avec nous, le ciel s’est un peu dégagé, pas de vent.
Nous aurons une superbe journée ensoleillée même s’il ne fait pas très chaud.
Un bus nous conduit au Puerto Bories où nous embarquons dans un vieux bateau.
Une croisière un peu longue qui nous conduira au pied d’un glacier et non loin d’un autre où nous terminerons par une gentillette promenade à pied.

Le fjord « la ultima esperenza » est un vaste bras de mer d’une cinquantaine de kilomètres de long, qui prolonge le Canal Señoret et qui se termine en cul-de-sac au pied des Glaciers Balmaceda et Serrano, non loin du massif du Paine.
Le navigateur Juan Ladrillero l’a ainsi nommé ainsi en 1557, car il a estimé que cette direction était sa dernière chance d’atteindre le détroit de Magellan .
Cependant, il devrait arriver à une impasse et à un glacier.

Le déjeuner dans l’estancia Perales, du mouton, fut un régal…
Le retour fut un peu long mais le soleil et l’air nous avaient un peu fatigués.

 

 

gl4

Une colonie de cormoran dans le fjord de « la ultima esperenza »

gl5

Les casacades « de los condores »

gl8

Au loin les montagnes du Paine

gl9

au Loin las Torres del Paine

gl13

le glacier Balmaceda,
autrefois il arrivait à la mer. Autrefois, il n’y a pas si longtemps, il arrivait à la mer

gl10

Les reflets bleutés de la glace

gl6

Le glacier Balmaceda

gl14

Sue le chemin du glacier Serrano

gl15

Le glacier Serrano

gl16

Il fait un temps ensoleillé et magnifique !

gl17

Lac du glacier Serrano

gl18

Où vont finir les glaçons ?

glaçons2

La récompence, du wisky avec des glaçons du glacier
Dommage, Lita n’aime pas  😉

Les glaciers Balmaceda et Serrano

Une réflexion au sujet de « Les glaciers Balmaceda et Serrano »

  • Bonjour les amis, très bonnes photos de la Patagonie, un câlin, l’espoir à Santiago. 🙂

Les commentaires sont fermés.