Une réflexion au sujet de « Charb, Cabu, Wolinski, Bernard Maris (et les autres innocents) lâchement assassinés »

Les commentaires sont fermés.