IMG_0132-mini

Notre descente sur le Rio Mendoza comportait des difficultés de niveau 3 à 4… quatre étant un passage difficile… 5 un passage très difficile et 6 non navigable (cascades)

Le mémento du « rafteur » débutant :

En définitive pour ceux qui pagaient c’est simple…

… il n’y a simplement que quatre ordres à respecter… avec sa pagaie

Adelante… en avant, Atras… en arrière, Le tout synchronisé ! Adentro : passer de la position assise sur le boudin à la position assise au fond du bateau… c’est la position quand ça chahute trop et qu’il y a des risques de tomber dans l’eau.

Le dernier ordre (mot argentin ???) est celui d’un cri commun de victoire après les rapides sur commande du « capitaine » ou chef de bord…pagaies relevées

Dernier point important, tenir fermement sa pagaie et ne pas lâcher le bout en forme de T…au  risque de casser des dents à un autre pagayeur…

Et nous avons été filmés dans nos exploits 😉

_DSC00641Quand ça chahute dans les rapides

_DSC00821-1 Presque calme !

_DSC0005-1Avec « Oso », au retour… bien mouillés

IMG_0131-1Nous avons quitté le gilet de sauvetage et le casque
Direction les vestaires

Mendoza

3 réflexions au sujet de « Mendoza »

  • Eh bien , c’est plus que du courage,enfin à leur âge!.. C’est bien la forme profiter, profiter…
    Bon périple à vous BISES…!

  • Bravo! quel courage! Vous m’avez l’air en pleine forme, profitez et bonne balade. Ici il pleut Bises

Les commentaires sont fermés.