IMG_6552-1

Le bateau a commencé sa navigation vers le sud et le port d’Ushuaia nous apparait au fond de sa baie tout en lumière.

Accueillis au salon Sky, nous avons un mot de bienvenue du Capitaine Jaime Iturra et de Marcelo le chef d’expédition et les consignes de sécurité.

Nous naviguerons toute la nuit devant débarquer de bonne heure au Cabo de Hornos, le Cap Horn si le temps permet.
Le Cap Horn c’est tout une histoire de légendes de marins, de tempêtes et de naufrage et être un cap hornier est un honneur

Le temps est légèrement pluvieux, mais les conditions météorologiques et de débarquement sur « la plage caillouteuse » permettent de mettre les Zodiac à l’eau.. la passerelle est installée et nous voilà débarqués gravissant les marches pour accéder en haut de l’Ile.
Nous serons accueillis par les autorités locales, un charmant militaire, à mi parcours (pour nous encourager 😉 ) Il reste un an avec sa famille dans ce lieu assez hostile et éloigné de tout. Dans le phare où il habite, son épouse se joindra à lui pour estampiller nos cartes du mythique tampon du Cap Horn Nous ferons une photo, avec ce charmant couple, dans le phare où ils habitent…
Le retour sera un peu mouvementé sur le Zodiac… la mer un peu agitée, ce qui dans cet endroit est tout à fait de rigueur.

IMG_6661-1Le bout du monde, c’est là ?IMG_6537-1En route au petit matinIMG_6538-1Il ne fait pas très chaudIMG_6547-1En haut de l’escalier montant dans l’ileIMG_6573-1L’abatros du Cap Horn IMG_6558-1Le Cap Horn fête ses 400 ans IMG_6611-1Le phare du Cap Horn IMG_6600-1Un accueil bien sympathique des occupants des lieuxIMG_6627-1Embarquement
IMG_6644-2le retour

IMG_6535-1Débarquement sur le Via Australis

1-1 Journal de bord