Nous partons de Puerto Rio Tranquillo sous un vent violent et de la pluie.
Quelques arrêts photo où il faut retenir les portières de la voiture qui seraient arrachées sous la force du vent. Il pleut épisodiquement… entre quelques bouts de ciel bleu, un temps patagon 😉

Nous prenons un habitant de Cohyaique en stop. C’est un vieux monsieur handicapé avec une béquille, un sac et une mallette.

Il est venu voir pour vendre une parcelle de terrain au milieu de nulle part, pour faire des cabañas. C’est tout ce qu’il nous racontera tout au long du voyage.

Nous le laisserons à Cerro Castillo, le dernier village avant la route goudronnée.

Retour à Coyhaique

2 réflexions au sujet de « Retour à Coyhaique »

Les commentaires sont fermés.