Estaquilla, nous ne connaissons pas. Maribel nous avait parlé de ce lieu agréable où il avait « des rios  » et leurs embouchures  à découvrir. Quelquefois une baleine croise au large et quelques manchots nagent dans une baie voisine… mais ce n’est pas la bonne saison pour nous 🙁

Nous avons vainement cherché des chiliens qui connaissaient Estaquilla et sa région apparemment méconnus pour ne pas dire inconnus.

Rosa, la maman de Maribel sera notre guide pour nous faire visiter la région.

Le petit port d’Estaquilla, au bout de sa piste est en travaux pour construire un petit port pour abriter les bateaux.

Sur la plage, où le vent souffle quelquefois fort, beaucoup de monde s’active pour le tri des algues mises à sécher et qui sont vendues au kilo.
Nous montons voir San Pedro, le patron des pêcheurs, appelé familièrement Pedrito. Il trône avec ses clés en haut juste au dessus du port. Un peu défraichi par le vent et les embruns, il aurait besoin d’un petit ravalement de peinture 😉
Nous avons une belle vue et le temps se dégage…
Ce soir au menu poisson… un régal, Mary et son mari Gerardo  cuisinent très bien et Sebastian, leur neveu, aide au service…

Estaquilla

Une réflexion au sujet de « Estaquilla »

  • Photos et commentaires passionnants. Grâce à vous nous voyageons hors de notre France tellement tourmentée en ce moment par….?… que l’on oublierait presque qu’elle est belle elle aussi.
    Continuez de bien en profiter. Annette et Michel

Les commentaires sont fermés.