La légende dit « celui qui touche le pied de l’Indien reviendra à Punta Arenas.  » et pourtant, nous ne toucherons plus le pied de l’Indien.
Ce monument a été financé par Jose Menendez (un compatriote de Lita). Il a favorisé le développement économique de la région, mais a participé directement et indirectement au génocide des Patagons… et il n’est pas le seul …
Reviendrons-nous à Punta Arenas ? Heureusement, il y a une autre légende…

Pourtant, chaque année que nous venions à Punta Arenas, nous touchons le pied de l’Indien du monument de Magallanes sur la place Muñoz Garnero (Plazza de Armas).

Heureusement, une autre légende dit : « Si tu manges des calafates(1) tu reviendras à Punta Arenas « 
 


 
1 – Le calafate est une petite baie, les fruits sphériques, de couleur bleue à pourpre apparaissent de janvier à mars. Avec le calafate, on fait des confitures, de la liqueur et du Pisco calafate

 

 

Son cosas de Patagonia

3 réflexions au sujet de « Son cosas de Patagonia »

  • Les Patagons, Tehuelches ou Aonikenk étaient très grands. D’après notre guide, il en resterait quelques milliers peut-être métissés mais ayant perdu leur culture…
    Le centre d’interprétation de Keu Ken à Punta Arenas raconte l’histoire du détroit de Magellan et de ses habitants, indiens puis européens…

  • Nous avons dégusté des calafates, bien sûr et nous boirons prochainement du Pisco calafate sur le bateau qui nous emmènera jusqu’au Cabo de Hornos. Il nous débarquera à Ushuaia … Embarquement demain Samedi pour quatre jours.Lire la suite…

  • Vous ne nous dites pas si vous avez mangé de ces myrtilles patagones … nous y avons goûté à El Chalten. Menendez devait bien une statue à El Indio, et visiblement le pied est encore touché. Jusqu’où descendez vous ? Bonne continuation et faites nous encore partager ! Merci !

Les commentaires sont fermés.