« Ailleurs, c’est un pays lointain, souvent rêvé, un peu flou, un peu mystérieux, un pas pour l’âme, pour le cœur, une sorte de seconde patrie, peut-être imaginaire, peut-être vraie, un territoire vierge, un royaume perdu où l’on se retrouve soi-même, une frontière au-delà de laquelle, plus loin encore, on découvre une autre frontière, et ainsi de suite, sans fin car derrière ailleurs, c’est encore ailleurs, et, ailleurs, c’est (aussi) l’espérance ».
 

Jean Raspail  (Pour Défense de la Langue Française dans le cadre du Prix plumier d’or 2009)

Cabo San Pablo en Tierra del Fuego se cache côté sud, l’épave du bateau Desdémona, resté coincé dans la baie lors d’une tempête au début des années 80.
Patagonia… Patagonia

Une réflexion au sujet de « Patagonia… Patagonia »

Les commentaires sont fermés.