De Puerto Rio Tranquilo après 65 km d’une très belle piste, nous arrivons à Puerto Bertrand, tout petit village lacustre au bord du Rio Baker. La couleur bleue turquoise du puissant Rio Baker est éblouissante. C’est un lieu de rafting et de pêche sportive.


Puerto Bertrand se singularise car il flotte sur une agence de voyage un drapeau patagon tantôt la tête en haut tantôt la tête en bas !

Comme je l’ai expliqué à des Patagons, dans l’hémisphère sud… on a la tête en bas ! 🙂  … donc celui là, le premier, devait marcher sur la tête ? 😉

« Chela Pizza » à l’entrée de Puerto Bertrand ( le seul restaurant) , Alejandro a remplacé Jimena

Non loin de là, un peu plus au sud, nous allons sur le site de Confluencia où le bleu du Rio Baker rencontre le vert du Rio Neff.

Un petit sentier nous y conduit ainsi qu’au « salto » tumultueux du Rio Baker. Nous nous y arrêterons un matin au retour pour refaire de photos et du film

Nous coucherons à « la Mirandella » à Puerto Bertrand au bord du Rio.

Salto du Rio Baker

Confluencia, la rencontre du Rio Baker et du Rio Neff

Et tout là-bas, il y a Lita !

Puerto Bertrand

2 réflexions au sujet de « Puerto Bertrand »

  • Les Mapuches! pas les manouches … Joseph 😉 –– j’ai corrigé –
    Amitiés Lita & Gérard

  • Bonjour Lita et gérard.

    Quelle chance de connaitre l’Amérique cap au sud. Contrées sauvages, rivières poissonneuses. Dommage que la  » civilisation » ait vu la disparition des patagons. Les mapuches au chili ont survécu, ils étaient plus nombreux et vivaient dans des conditions plus clémentes.

    Aujourd’hui très beau temps. L’Auberge du Ménez à Saint Rivoal a rouvert. nous avons mangé samedi dernier lors de notre AG.

    Aujourd’hui avec ces températures,mes abeilles oublient les rigueurs de l’hiver.

    Faites de beaux voyages

    Amicalement

    Joseph PICJHON

Les commentaires sont fermés.