La piste poussiéreuse de Puerto Bertrand à Cochrane est magnifique, longeant longtemps le Rio Baker

Nous rencontrons aussi un groupe de guanacos

A Cochrane, nous retrouvons notre confortable Hostal « Cerro a Cerro » et Victor et Prosperina leurs sympathiques propriétaires.

La grande place avec ses beaux arbres et ses sculptures, des huemules, est toujours aussi calme et reposante.

Au restaurant,  au dessus du supermarché, nous avons dégusté la meilleure « Merluza con salsa de camarones » de la Carretera Austral !

Au retour Sandy, la patronne du restaurant,  sera là pour nous accueillir.

Nous avons aussi nos habitudes et notre café préféré  est le « NacionPatagonia » tenu par Don Gabriel et son épouse Isabel où il est possible de déguster un excellent cappuccino ou un bon jus de framboise. Don Gabriel, âgé de 75 ans, nous raconte la Patagonie et son histoire, il nous fait cadeau de deux livres… cela fait trois ans que nous lui rendons visite.

Nous restons 2 jours et allons faire un tour sur le lago Cochrane d’un bleu intense en barque avec Carlos le fil de Gabriel et Isabel.

Il nous laissera tout au bout en remontant le Rio Cochrane où l’eau est l’une des plus transparente du monde dit-on, mais cela doit être vrai !

Nous reviendrons par « el camino de los carpinteros » (le chemin des piverts). Une belle randonnée assez accidentée sous un beau soleil…

Sur le lago Cochrane avec Carlos à la barre

L’eau la plus transparente du monde… peut-être ?

Nous n’irons pas plus haut, en amont avec Carlos dans le Rio Cochrane

Et là commence la randonnée, presque quatre heures

  La perche à selfie (appelée « bâton » au Chili!) est bien utile

… Et nous voilà en haut… il faudra redescendre et encore monter et redescendre…
mais quand on aime on ne compte pas

Et après l’effort … le réconfort « una cerveza Austral calafate » !

Cochrane

Une réflexion au sujet de « Cochrane »

Les commentaires sont fermés.