De la musique en permanence …
La vache cuit depuis hier et nous attend.

Puis rapidement à l’approche de l’heure du repas, il se forme une colonne, une longue queue d’affamés qui attendent leur assiette.
Pour mettre la vache sur la table en inox c’est assez sportif car la vache est lourde mais avec les supports de cuisson en fer qui la maintenaient pendant sa cuisson.
Puis c’est « le branlebas de combat », le service efficace se met en route pour faire les assiettes, un morceau de viande, une pomme de terre, des morceaux de tomate, une feuille de « verduras« , du « pebre« … et cela fait une assiette bien garnie. Il y a des tables et des chaises pour déguster le repas.

La fête à Villa O’Higgins

Une réflexion au sujet de « La fête à Villa O’Higgins »

Les commentaires sont fermés.