A Puerto Williams, nous retournons rendre visite à son petit port de plaisance et son bateau légendaire, le Micalvi, une masse sombre, rouillée et échouée servant d’amarre à des voiliers de plaisance pour les marins du grand Sud.
Aujourd’hui, c’est un bar… malheureusement fermé

En touchant le fond, le Micalvi échoué a pris une légère gîte sur tribord.
C’est le charme du Micalvi, le sol du bar est en pente … tant que l’on n’a rien bu.

L’histoire en bref de ce bateau légendaire Cliquer sur le lien

Le Milcavi

2 réflexions au sujet de « Le Milcavi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.